Écriture

Des propositions d’écriture, vos récits, mes récits.

Des propositions d’écriture

Vos récits, vos textes

Mes récits, mes textes…

Des propositions d’écriture

Proposition d’écriture n° 7 – Écrire à partir d’une photo

Consignes d'écriture autour d'une photo
Arbre dans l'eau

Je vous invite aujourd’hui à écrire un texte, un récit ou un poème à partir de la photo ci-dessus.

Que vous inspire-t-elle ? Quel est votre état d’esprit ? Vous pouvez tout à fait personnifier les éléments que vous voyez et les faire parler.

Je vous propose d’écrire deux versions :

  • Une version optimiste
  • Une version pessimiste.

Durée 2 x 15 min.

 

Envie de partager votre texte avec nous ?

Envoyez-moi un e-mail à info@laplumebutineuse.com. Je publierai votre texte.

Proposition d’écriture n° 6 – Écriture sandwich

 J'ai participé à des ateliers d'écriture proposés par Marie-Cécile Fourès(https://www.instagram.com/mariececilefoures/). J'ai adoré lorsqu'elle nous donnait le début d'un texte et la fin et qu'il fallait écrire une histoire s'inscrivant dans ce début et cette fin. À...

Proposition d’écriture n° 5 – Souvenirs d’enfance

J’ai lu, il y a quelque temps « L’homme qui ment » de Marc Lavoine. Dans ce livre, Marc Lavoine brosse le portrait de sa famille et raconte certains souvenirs d’enfance. L’un l’a marqué et lui a fait prendre conscience de toute la valeur d’un proverbe. « Elle (la...

Proposition d’écriture n°4 – Autour de la pluie

Le temps que nous connaissons ces derniers temps, en cette période automnale, devrait vous inspirer.   Je vous propose d'écrire autour de la pluie. Quel est votre sentiment vis-à-vis de la pluie ? Êtes-vous plutôt pro pluie ou contre la pluie ? Dans quel état...

Vos récits

Texte de Marie-Laure suite à la proposition d’écriture n°1 – À la place du méchant ou de la méchante.

Texte de Marie-Laure changement de héros

Changement de héros – récit fiction : l’héroïne de Marie-Laure est la sorcière/reine dans Blanche-Neige et les 7 Nains.

 

« Miroir, mon beau miroir, dis-moi qui est la plus belle? », telle fut ma première phrase prononcée en tant qu’adulte. Dès ma naissance, je compris que seule la beauté comptait pour une femme… Lorsque je n’étais pas bien habillée ou bien coiffée, l’on m’ordonnait de retourner dans ma chambre où l’on me préparait pendant des heures. Parfois même, avant de consommer un quelconque aliment au réveil.

Quand je suis née, mes parents étaient si inquiets pour mon avenir qu’ils comptaient sur ma seule beauté pour me sauver. Ainsi, je n’ai ni appris la grande lecture ni les grands débats. J’ai appris à me distinguer par la longueur de mes cheveux et le teint de ma peau ainsi que le trouble que je causais lorsque j’arrivais dans une pièce. 

Mon seul et unique ami fut le miroir que m’avait offert ma grand-mère à mes 16 ans. Elle me dit ceci : « La vie d’une femme, c’est de n’être que jolie, ainsi, chaque fois que tu doutes de ta beauté, ce beau miroir sera ton fidèle allié ». Certes, j’avais entendu parler çà et là de femmes qui avaient marqué l’histoire. D’ailleurs, connaissez-vous Olympe de Gouges ? Paraît que cette dame, elle ne s’intéressait pas à sa beauté. Elle aurait été pionnière dans bien des domaines, notamment le féminisme et l’abolition de l’esclavage. 

Mais moi qu’ai-je fait de bon jusque-là? Quand ma grand-mère mourut, je lui fis la promesse de me battre pour conserver ma beauté car sans elle, je n’étais plus rien. J’aurais pourtant bien souhaité faire des études et devenir brillante voir brillante et belle, paraît que c’est compatible. Au fond, la beauté m’abîme et m’anime. Elle est le ciment qui trace ma route et le souffle qui coupe mon air. Lorsque je m’exprime, seules mes courbes sont regardées et pourtant, j’aimerais que mes paroles résonnent dans les petits cerveaux des Hommes. Je n’ai pas appris à apprendre : j’ai appris à jalouser, écraser, concurrencer. Se peut-il que je sois pardonnée ou encore mieux, que je me pardonne ?

 

A vous parents, vous qui avez la liberté d’éduquer vos enfants et surtout vos filles comme bon vous semble : si vous ne voulez pas qu’elles s’inspirent de sorcières comme moi, apprenez-leur à ne pas seulement être jolies, apprenez-leur à dire « Je ne suis pas de votre avis. »

 

 

 

 

 

 
 

Marie-Laure

J’ai rencontré Marie-Laure dans la Bulle avec Sofia, un groupe d’entrepreneures autour de Sofia Lachkar.

Marie-Laure est douée pour les métaphores. J’adore !

Elle a joué le jeu et a écrit le texte ci-dessous. Vous, vous aussi, verrez la méchante reine, belle-mère de Blanche Neige, sous un autre angle.

Je vous invite aussi à découvrir son podcast « En reconversant ». https://open.spotify.com/show/1RwlayyYRJqZA2Ds9WuBFx?fbclid=IwAR2X1Ba9nGJhAnOTgU19BJtyFWu79N1CsK_lHP_V-C9KwAEvTk6TbUX3uRs

 

Allez également faire un tour sur son blog : http://maisellesemotive.over-blog.com/?fbclid=IwAR30ybfbsm0ggEBgw8YX1-wy1MG6ZzvVpURssnsQoNuKMWh4Wh-8SDC8W40

Aucun résultat

La page demandée est introuvable. Essayez d'affiner votre recherche ou utilisez le panneau de navigation ci-dessus pour localiser l'article.

Mes récits

Racines et ancrage

Marion de Présence vagabonde m'a proposé, il y a quelque temps, un soin énergétique (https://www.presencevagabonde.com/). De cette séance riche en émotions a jailli le texte suivant :   Je suis une brindille, frêle, qui ne paie pas de mine, Je mène pourtant ma...

Pluie

Nous avons affaire de plus en plus souvent aux catastrophes naturelles. Dernièrement les pluies diluviennes se sont abattues sur la Belgique et l'Allemagne. Le bilan est dramatique. Cela me fait penser au texte que j'ai rédigé l'année dernière sur la pluie....

Poème pour les mamans

À l'occasion de la fête des mères, Carole Lossmann de chez Ophaga (https://www.ophaga.fr/) m'a demandé d'écrire un texte pour accompagner ses bouquets. C'est avec plaisir que j'ai rédigé un poème pour les mamans. Et, il se trouve que la mienne a également son...

Zarbi, le roi des voleurs

Approchez, mes chers enfants ! Je vais vous raconter l’histoire de Zarbi, le roi des voleurs. Il était une fois, en Égypte, au temps des pharaons un jeune homme que l’on appelait Zarbi. Ce n’était pas son vrai nom bien entendu, mais c’est ainsi que son entourage le...

Oser être soi

Je fais partie d’un groupe d’entrepreneures. C’est Sofia Lachkar qui en est à l’origine. Je la remercie pour cela. J’y ai rencontré de superbes personnes, bienveillantes, rayonnantes. C’est à chaque fois un plaisir d’échanger. Pour plus d’informations, voici le lien :...

Envie d’écrire ?