J’ai longuement hésité à parler de l’exposition organisée par ma commune , Marolles-en-Hurepoix, à l’occasion de la journée internationale des femmes le 8 mars dernier.

J’ai eu l’honneur d’être mise en avant en compagnie de sept autres femmes magnifiques et impliquées.

La municipalité a organisé une exposition “8 Femmes, 8 Marollaises, 1 000 vies”.
https://lnkd.in/gM3ZcWY2

Lorsque Francine m’a contactée pour me parler de cet événement, j’ai hésité. Je me suis dit “qui suis-je pour être mise ainsi en lumière ?” J’ai toutefois pris rapidement ma décision en prenant cela comme un immense cadeau.

En créant mon entreprise, j’ai bel et bien accepté de ne pas me noyer dans la masse.

Julie Mitchell, assistée de Kika Sacré, a capté mon essence. Julie a compris ce que je souhaitais transmettre.

Voici ce que Julie a écrit sous ma photo :”La passion des mots, des photos floues et du beau. Sur cette photo, elle porte sa couleur favorite ainsi que sa citation fétiche” : “Ce n’est pas parce que c’est difficile que nous n’osons pas, c’est parce que nous n’osons pas que c’est difficile” (Sénèque).

Un immense merci à elle. Et un immense merci à ma commune.

Catherine photographiée par Julie.
Coquelicot-stylo plume-papillon

Crédit portrait : Catherine photographie par Julie Mitchell

Logo imaginé par Catherine Esnard et mis en forme avec l’aide de Philippe Chu.